load-icon
Tablette marketing

Tablette, vers la mort de l’ordinateur de bureau ?

Marketing

Tablette marketingDémocratisation

En à peine trois ans, la tablette a investi plus d’un tiers des foyers français et bouscule les habitudes de consommation numérique établies. Aujourd’hui 35 % des foyers sont équipés d’au moins une tablette tactile. En 2011, ils étaient moins de 11 %.

Les usages les plus courants sont la recherche d’informations et la consultation d’e-mails :en 2014, 51 % des ouvertures d’e-mails se sont faites sur mobile.

Parmi les nouveaux canaux mobiles, les tablettes s’imposent face aux phablettes, netbooks et liseuses. L’élargissement de l’offre et des tarifs plus accessibles ont participé à cette évolution.

Qui sont les acheteurs de tablettes ?

Il s’agit d’un profil classique en matière d’early adopters nouvelles technologies : la même typologie se retrouve dans l’acquisition des objets connectés : hommes de 25 à 49 ans, CSP +. La démocratisation des tablettes fait néanmoins évoluer ce profil avec des possesseurs seniors, femmes CSP – ou encore jeunes.

Le coup de grâce pour l’ordinateur de bureau ?

Va-t-on vers la mort prochaine de l’ordinateur de bureau ? Pas tout à fait. La tablette est perçue comme complémentaire de l’ordinateur avec un usage de loisirs mobile. Le desktop a encore de beaux jours devant lui.
Aujourd’hui, seuls 2,1 % des foyers possèdent uniquement une tablette contre 22,5 millions de foyers équipés d’un ordinateur. Les PC portables tirent leur épingle du jeu en représentant 90,7 % du parc micro-informatique en France.

Du côté des marques

Si les médias sont les premiers à avoir investi ce support, les tablettes ouvrent de nouvelles perspectives et opportunités pour les marques.

Comment les marques peuvent-elles utiliser les tablettes ?

La tablette est un excellent vecteur de nouveaux usages, notamment en situation de mobilité : points de vente pour enrichir le parcours client, géolocalisation pour différents services, réalité augmentée…

Pour autant les marques accusent encore du retard dans la conception des sites mobiles notamment en termes de navigation. Au niveau du contenu, 54 % des personnes interrogées lors d’une précédente étude ont pointé l’insuffisance des informations disponibles sur les sites mobiles.

Avec la multiplicité des supports, l’expérience utilisateur doit être une priorité au-delà de l’adaptation d’un même contenu à des terminaux, formats et contextes d’utilisation différents.

À retenir

  • La tablette se démocratise : 1/3 des foyers français en sont équipés
  • Pour autant, elle est perçue comme complémentaire de l’ordinateur et non comme une solution de remplacement
  • Pour les marques, c’est un challenge de taille : penser les contenus autour de 3 formats et différents contextes d’utilisation

 

9 commentaires

  1. […] et la presse spécialisée, Facebook est donc devenu le média qui touche le plus les CSP +. Tablette, vers la mort de l’ordinateur de bureau ? – Groupe 361. Démocratisation En à peine trois ans, la tablette a investi plus d’un tiers des foyers […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...