load-icon
Marketing objets connectés

Objets connectés : les Français et les marques sont-ils prêts ?

Marketing

Marketing objets connectés4 milliards en 2010, 15 milliards en 2012 et un marché estimé à près de 80 milliards d’objets intelligents d’ici 2020 : les objets connectés sont aux portes de notre quotidien. Une étude IFOP parue en novembre met en lumière les connaissances et les usages de ces nouveaux terminaux. Qu’en est-il du côté des marques ?

En cours d’adoption

La quasi-totalité (92 % ) des Français a déjà entendu parler des objets connectés. Pourtant, leur compréhension reste floue pour beaucoup : 41 % d’entre eux ne savent pas vraiment ce que c’est. Leur perception demeure ambiguë : la dépendance aux machines s’oppose à de véritables avantages au quotidien. Les principaux freins à leur acquisition sont le prix et le manque d’utilité. La peur de l’utilisation des données est un obstacle pour 28 % des sondés.

L’étude distingue 6 catégories d’objets connectés :

  • Santé
  • Puériculture
  • Maison
  • Sport & bien-être
  • Électroménager
  • Accessoire communication

23 % des Français possèdent au moins un objet connecté. Le profil type est masculin, aux revenus supérieurs et résidant en région parisienne. Cet effet early adopter est classique dans l’univers digital. Les intentions d’achat se concentrent sur la maison. L’objet le plus répandu est la station météo connectée.

Du côté des marques

Le numérique n’est plus seulement virtuel, il se concrétise avec les objets connectés qui font partie intégrante de la tendance mobile. Concrétisant la propension du quantified self, les objets connectés permettent à chaque utilisateur de mesurer ses données personnelles dans des domaines très variés.

Certaines marques ont déjà pris ce virage en mettant en place des actions innovantes autour de ces nouvelles technologies : point de vente connecté, compteur de fans en temps réel, gobelet connecté …

Le digital s’impose ainsi dans le monde réel. En inventant des objets ou en intégrant les technologies à des dispositifs crosscanal, les marques ont donc tous les outils en main pour saisir la tendance des objets connectés et imaginer des expériences utilisateur toujours plus innovantes et engageantes.

À retenir :

  • 92 % des Français ont déjà entendu parler des objets connectés
  • On comptera près de 80 milliards d’objets connectés d’ici 2020
  • Les marques commencent à mettre en place des dispositifs s’appuyant sur les objets connectés, ces initiatives encore rares participent à l’enrichissement de l’expérience utilisateur

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...