load-icon
shopping mobile

2016 : l’année pour devenir mobile-first ?

Marketing | Mobile

shopping mobile

Après le bilan sur l’année Internet, la 13e édition du Baromètre Trimestriel du Marketing Mobile réalisée par Médiamétrie dévoile les chiffres clés du mobile en France. Décryptage.

Une année charnière

En 2015, le mobile s’est définitivement installé au coeur de la vie connectée d’une majorité de Français.

20 millions de smartphones ont été vendus en 2015 en France, c’est 2 millions de plus que l’année précédente. Aujourd’hui, 61,4 % des Français sont des mobinautes.

Plus de 2 mobinautes sur 3 sont des utilisateurs réguliers d’Internet, 84 % d’entre eux s’en servent quasi quotidiennement. L’accès au haut début mobile est le moteur de l’ancrage de ces nouveaux modes de consommation. Désormais, 43 % des mobinautes sont équipés de téléphones 4G. Cela représente 18 millions de personnes et tout autant de consommateurs.

L’impact sur l’e-commerce

La démocratisation du shopping sur les terminaux mobiles poursuit sa croissance. Le commerce digital connaît un bon de 26 % en 2015. Parmi les acheteurs en ligne, 37 % ont réalisé au moins un achat sur mobile en 2015.

La barre symbolique de 50 % des ouvertures d’e-mail sur mobile a été franchie en décembre 2015. Un chiffre qui conduit naturellement à une augmentation du nombre de visites de sites, de paniers d’achats en ligne et de commandes.

Les tablettes à la traîne

Les ventes de tablettes se sont tassées en 2015, contrairement aux montres connectées qui se sont écoulées à plus de 800 000 unités, notamment grâce au lancement de l’Apple Watch au mois d’avril.

Les tablettes, de leur côté, affichent une baisse de 19 % de la part de trafic et 10 % de chute des commandes en ligne.  L’augmentation de la taille des écrans de smartphones a de fait limité la pertinence et l’utilité des tablettes.

Quelles perspectives pour 2016 ?

D’après les auteurs de l’étude  : “Le mobile va littéralement transformer nos modes de vie en 2016 avec une consommation de la plupart des contenus et services exclusivement en mobilité, la gestion via mobile d’un nombre d’objets communicants et de nouvelles habitudes d’achats véritablement mobile-first.” 

Pour les marques, l’adoption d’une stratégie mobile n’est plus une option, elle est devenue indispensable. Les efforts de personnalisation et d’amélioration de l’expérience client doivent donc se poursuivre voire s’accélérer pour rester dans la course.

 

À retenir

  • 61,4 % des Français sont des mobinautes.  Parmi eux, 2 sur 3 utilisent leur smartphone pour accéder à Internet.
  • Plus d’un e-mail sur 2 est désormais ouvert sur mobile, l’impact sur l’e-commerce est réel.
  • Parmi les acheteurs en ligne, 37 % ont réalisé au moins un achat sur mobile en 2015.
  • Face à l’arrivée sur le marché des montres connectées, les ventes de tablettes ont chuté.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...