load-icon
E-learning

Formation : vers plus de digitalisation

E-learning | Marketing

Où en sont les entreprises concernant la formation ? Le baromètre CEGOS 2015 sur les chiffres clés de la formation professionnelle fait le point.

Lent recul de la formation présentielle

Les formations classiques restent largement majoritaires, 87 % des salariés européens ont suivi des formations en salle et en groupe en 2015 contre 91 % en 2011. Par définition, il s’agit de séances orchestrées physiquement par un formateur à destination d’un ou plusieurs salariés. Ces derniers sont alors spectateurs de leur formation, dans une posture d’écoute passive. Au-delà des frais engendrés (coût par salarié, éventuels déplacements, hébergement, restauration…) et des contraintes (géographiques, nombre de personnes à former…), les formations en présentiel sont plus souvent subies que demandées et requièrent aussi un effort de concentration et d’implication de la part du salarié.

Vers plus de digitalisation

E-learning84 % des directeurs des ressources humaines pensent que la formation dans leur entreprise va vers plus de digitalisation. Pour 63 % des entreprises, le digital learning est un support majeur pour la performance de ses collaborateurs et ce, au quotidien. Les bénéfices sont reconnus :

  • Agilité des collaborateurs pour faire face au changement (68%),
  • Amélioration du support à la performance opérationnelle (46%)
  • Aide à la performance digitale de l’entreprise (46%)

Cette tendance se vérifie dans les faits : 49 % des salariés européens et 29 % des salariés français ont suivi des formations à distance contre 44 % en 2011. Ces nouveaux formats répondent à des besoins de souplesse et de personnalisation.

Comment sont composées les formations à distance ?

L’étude fait le point sur les différents formats  :

  • 21 % de modules e-learning
  • 20 % avec une classe visuelle (visioconférence)
  • 17 % de diffusion de vidéos
  • 17 % à l’aide d’un réseau social d’entreprise
  • 13 % par le biais de MOOCs (Massive Online Open Course : cours en ligne ouvert à tous)
  • 13 % avec des SPOCs (Small Private Online Course : cours en ligne à accès limité) ou des COOCs (Corporate Online Open Course : cours en ligne d’une entreprise destiné à ses clients et collaborateurs)

Un secteur en pleine mutation

Nous sommes donc clairement à l’aube d’un bouleversement dans les modes de formation : l’arrivée des nouvelles générations sur le marché du travail et la digitalisation de nos sociétés en sont les principaux moteurs. Preuve en est d’ailleurs l’arrivée sur le marché du travail de nouveaux métiers comme les ingénieurs pédagogiques ou concepteurs e-learning, qui ont pour mission principale de concevoir, gérer et évaluer des dispositifs de formation en ligne.” Extrait de l’article de Philippe Mauchamp sur Les Echos, pour le lire en intégralité, cliquez ici.

Zoom sur YouLearn

Parmi les solutions qui existent actuellement sur le marché, YouLearn répond en tout point à ces besoins. Cette boite à outil sur-mesure est un tremplin pédagogique tant pour l’administrateur, le formateur ou l’apprenant.

Dotée d’une approche user centric, YouLearn permet de créer de contenus riches ainsi que des jeux pédagogiques à partir d’une gamathèque, de disposer de nombreux outils multimédias et d’évaluer les campagnes de formation mises en place avec des outils de reporting.

 

À retenir

  • La formation en présentiel recule progressivement au profit des formations à distance.
  • Les directions des ressources humaines sont prêtes à aller vers plus de digitalisation.
  • Différents formats répondent à la variété des profils et des besoins existants.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...