load-icon
Facebook Adblocks

Adblocks : Facebook contre-attaque

Réseaux sociaux

Facebook AdblocksL’apparition de bloqueurs de publicité sur mobile a fait tirer la sonnette d’alarme pour le géant des réseaux sociaux qui voyait menacé son business model. En effet, la publicité représente pas moins de 82 % des revenus de Facebook.

En seulement quelques jours, Facebook est parvenu à rendre inefficaces les bloqueurs de publicité apparus sur la plate-forme. Ces derniers n’abandonnent pas le combat, c’est  un vrai jeu du chat et de la souris qui s’est mis en place.

Qu’en pensent les internautes ? Consultez notre infographie à ce sujet

infographie adblocks

Une publicité jugée trop intense

Les mobinautes sont divisés concernant la publicité. 3 sur 5 déclarent être exposés assez souvent à de la publicité mobile. Leur sentiment envers celle-ci est partagé. Tandis que 76 % des mobinautes jugent trop intense la publicité mobile, 62 % estiment qu’elle est nécessaire au fonctionnement des sites.

La menace des adblockers mobile

Le nombre d’utilisateurs d’adblockers sur mobile est encore faible : 4 % contre 39 % sur desktop. 1 mobinaute sur 5 a néanmoins l’intention d’en installer un au cours des 6 prochains mois. Les motivations qui poussent les mobinautes à installer ces logiciels sont le confort et la rapidité de la navigation.

Facebook mise sur la transparence

Pour éviter des publicités mal ciblées ou trop intrusives, Facebook a déployé un nouveau système permettant à ses utilisateurs de consulter les mots-clés déterminants le contenu des messages qu’ils reçoivent. Dans le menu préférences publicitaires, ils peuvent désormais choisir d’en supprimer certains.

À retenir

  • Facebook mène avec les logiciels bloqueurs de publicité un jeu de ping-pong pour les rendre inefficaces.
  • Dans le même temps, Facebook propose aux internautes de prendre le contrôle sur le ciblage des messages publicitaires.

2 commentaires

  1. On a tous conscience que la publicité est la principale source de revenus de beaucoup de sites web. Mais les responsables des sites doivent quand même faire un peu d’effort pour modérer les publicités. Qu’il créé des espaces pub si c’est nécessaire, mais qu’ils arrêtent d’obliger les internautes à regarder des annonces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...