load-icon
Blog 361 - Alcool et réseaux sociaux

Marques d’alcool et réseaux sociaux : la fête est finie

Réseaux sociaux | Web

 Déjà encadrée par la loi Evin dans les médias traditionnels, la publicité en faveur de l’alcool bénéficiait jusqu’alors d’un flou juridique sur les réseaux sociaux.

Blog 361 - Marques d'alcool et réseaux sociaux

Une décision de la Cour de Cassation change désormais la donne. En effet, elle précise que les marques d’alcool « ne peuvent pas utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir leurs produits ».

L’affaire concerne la campagne « Un Ricard, des rencontres » lancée en juin 2011. La justice sanctionne le caractère viral d’une application proposée par Ricard qui permettait à l’internaute de partager sur son mur des recettes de cocktails à base de pastis. Pour les juges, ce partage s’apparente à de la publicité intempestive, inopinée et systématique. Le fait que le message soit relayé par le fan à son réseau d’ami ne lui fait pas perdre son caractère publicitaire.

L’objectif : protéger les jeunes, présents en majorité sur les réseaux sociaux.

Les marques d’alcool bénéficient d’une présence puissante sur Facebook en particulier au travers de communautés de fans nombreux et engagés.

Cette décision de justice présage d’un immense challenge : imaginer une nouvelle façon de communiquer sur les réseaux sociaux, quitte à déporter les fans sur de nouvelles plateformes propres aux marques.

Top 5 des marques d’alcool sur Facebook
Imagine Desperados France : 470 215 fans
Heineken FR : 364 596 fans
Jack Daniel’s France : 311 389 fans
Ricard : 247 254 fans
Get 27 France : 140 167 fans

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...