load-icon
Parcours d'achat

E-commerce : quel parcours d’achat ?

Marketing

Parcours d'achatPubliée par TNS Sofres, l’étude Connected Life fait le point sur l’impact de la technologie en matière d’habitudes de consommation en France et dans le monde. Zoom sur ses enseignements principaux pour les marques.

Des points de contact pluriels avec les marques

En moyenne, au niveau mondial, les consommateurs entrent en contact avec une marque 3,6 fois avant de l’acheter. La moitié de ces contacts (1,7) ont lieu sur Internet : site de marque, réseaux sociaux, blogs, forums… En France, le nombre moyen de points de contact avec une marque avant achat est 2,3. Près de la moitié (1,3) sont en ligne.

Recherches en ligne avant achat

Le shopper français a un parcours atypique et non linéaire. 7 consommateurs français sur 10 déclarent s’informer avant de concrétiser un achat. Dans le monde, cette donnée atteint 84 %. En termes de recherches avant achat, les produits du quotidien côtoient les articles coûteux.

RechercheAvantAchat
Connected Life – TNS Sofres ©

Retour sur – E-commerce : le profil-type de l’acheteur en ligne

Achat en point de vente : la décision est souvent déjà arrêtée

Plus de 40 % des consommateurs français prennent leurs décisions d’achat avant de se rendre en magasin. Ils sont même 51 % à savoir sur quelle marque leur choix va se porter. 46 % de ces acheteurs maintiennent cette décision. Seulement, 13 % choisissent en fin de compte d’acheter une marque différente.

Les marques ont donc devant elles des consommateurs qui s’informent sur tout et partout avant de concrétiser leur achat. L’enjeu est clair : comprendre la fragmentation du parcours de leurs clients / consommateurs pour maximiser l’efficacité de leurs investissements marketing.

Un parcours multi-écran

35 % du temps consacré à l’e-commerce se fait maintenant sur mobile, avec une large proportion réalisée sur smartphone. Une précédente étude avait démontré que plus de la moitié des transactions était réalisée sur smartphone en France.

En point de vente et en ligne, les frontières disparaissent. Les marques doivent l’intégrer dans leurs stratégies e-commerce. Selon l’étude, les internautes ne segmentent pas leurs activités selon leurs écrans. Les marques doivent produire un contenu adapté offrant la meilleure expérience consommateur possible, quel que soit l’écran utilisé.

 

À retenir

  • Les consommateurs ont des points de contact multiples avec les marques. La moitié a lieu en ligne.
  • Les internautes ont un parcours multi-écran. Pour les marques, le soin apporté aux différentes plateformes au service de l’expérience client est primordial.
  • La recherche avant achat devient un réflexe pour les consommateurs connectés. Le plus souvent, le choix d’une marque est déjà arrêté avant la visite au point de vente.

3 commentaires

  1. Bonjour,
    Article intéressant à faire lire à mes clients qui hésitent encore à afficher les prix dans leur site de e-commerce (hé oui, incroyable en 2016). Que le consommateur acheté ou pas ou pas directement dans la boutique en ligne, très souvent il a déjà fait son choix lorsqu’il arrive en magasin.
    Merci pour cet article, il va m’être utile 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...