load-icon
Tendance emailing

Emailing mobile en 2014 : résultats et tendances

Marketing | Mobile


Tendances de l'emailing en 2014En 2013, 51% des ouvertures d’e-mails se sont faites sur mobile. En 2014, cette part devrait encore augmenter. Les tendances de l’emailing mobile illustrent les nouvelles habitudes des consommateurs connectés. Des tendances que les marques ont tout intérêt à intégrer à leurs stratégies d’emailing.

Apple dominateur

Si l’on observe la part de marché des clients de messagerie mobile, on constate une domination constante d’Apple. En 2013, comme sur le premier semestre 2014, le top 5 de cette part de marché est trusté par les trois versions d’Apple Mail (iPhone, iPad et Mail), qui totalisent 45% de la part de marché globale.

Parts de marché emailing
Top 5 des clients de messagerie mobile par part de marché – Juin 2014. Source Litmus

La question de l’affichage automatique des images

Des résultats à relativiser cependant, car la plupart des « mouchards » capables de tracker les ouvertures d’e-mails (à l’instar de Litmus) sont en fait insérés dans une image : on parle alors du pixel de suivi.
Il est donc évident que, dans ce type de classement, les messageries permettant l’affichage des images apparaîtront avec un taux d’ouverture supérieur. Témoin de cette particularité, Gmail a multiplié sa part de marché par 3 entre novembre 2013 et mai 2014. Cette « popularité » soudaine coïncide avec la décision de Gmail d’activer l’affichage automatique des images en décembre 2013.
Pour pouvoir mesurer la réussite d’une campagne d’emailing, notamment son taux d’ouverture, les marques ont tout intérêt à prendre en compte cette particularité concernant l’affichage automatique des images.

L’avènement du responsive design ?

Malgré la domination d’Apple, les taux d’ouverture sur Gmail et Yahoo sur des appareils mobiles atteignent le taux impressionnant de 68%. Entre modèles répandus et attitudes des consommateurs, les pratiques vis-à-vis du mobile varient en compliquant les campagnes d’emailing, notamment vis-à-vis du format.
La donne se complique encore avec la grande variété de format entre smartphones, tablettes et desktop (qui représente encore 49% des ouvertures d’e-mails). Alors, quel design pour les campagnes d’emailing ?

Nous recommandons d’utiliser un contenu mis en forme grâce au responsive design, qui s’adapte en fonction de la taille de l’écran du destinataire. Accorder un soin tout particulier au texte alternatif des images peut également s’avérer judicieux, car il reste des clients de messagerie mobile dont l’affichage automatique des images est désactivé. À noter que techniquement, seuls iOS (iPhone et iPad) et Apple Mail gèrent le responsive design dans les e-mails. Cette technologie n’est donc compatible qu’avec une partie des clients de messagerie mobile sur le marché (45%).

Julien Monzili, Traffic & e-reputation manager chez Groupe 361, insiste sur l’importance du format dans les stratégies d’emailing : “Évidemment, on ne peut pas faire une bonne campagne sans un bon format pour l’e-mail ! Ce type de “détails” a une incidence concrète sur le taux de clic et, à terme, sur l’image de marque.”

À retenir :

  • Les clients messagerie développés par Apple dominent le marché
  • Les clients de messagerie qui affichent automatiquement les images permettent un meilleur suivi des performances
  • Face à la variété de formats de lecture (smartphone/tablette/desktop…), il est conseillé de parier sur le responsive design pour s’assurer un ROI optimisé

Sources :
http://www.exacttarget.com/blog/fr/les-statistiques-et-les-tendances-relatives-aux-parts-de-march-et-aux-e-mails-mobiles-pour-2014/
http://emails.hteumeuleu.fr/2014/04/statistiques-webmails-applications-mail/

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...