load-icon
Facebook lance sa régie publicitaire

Facebook Audience Network : la régie publicitaire dédiée au mobile

Marketing | Mobile | Réseaux sociaux

Facebook lance sa régie publicitaire

Alors qu’il vient de publier les résultats de son entreprise pour le premier trimestre 2014, Mark Zuckerberg a enchaîné à San Francisco sur la présentation d’une régie publicitaire exclusivement dédiée au mobile : le Facebook Audience Network.

Une régie publicitaire globale

La crédibilité du FAN (Facebook Audience Network) vient de ce qui fait le succès de Facebook depuis des années en matière de publicité : des annonces ciblées et personnalisées. Plus de 600 millions d’utilisateurs se connectent chaque jour sur Facebook depuis un smartphone ou une tablette. La base de données du géant californien en fait une référence en termes de publicité mobile.

Le FAN dépasse le domaine d’expertise habituel de Facebook. En effet, il permet aux annonceurs de faire de la publicité sur des applications tierces, sans qu’elles soient nécessairement affiliées à Facebook. L’entreprise de Palo Alto se place donc en intermédiaire de choix entre marques et développeurs.

Différents formats

C’est un véritable service clé en main que propose Facebook. Les annonceurs retrouveront un système proche des Facebook Ads, avec un ciblage, des estimations et des données très précises. Côté applications, le FAN permet aux développeurs qui demandent à faire partie du réseau de se concentrer sur leur métier, puisque Facebook s’occupe de la vente d’espace, du ciblage de l’audience et de l’estimation des résultats.

Facebook propose pour l’instant trois formats publicitaires : la bannière, l’annonce interstitielle et l’annonce « native ». Ces trois types de publicité reprendront les images utilisées pour les Facebook Ads, ce qui permet à l’entreprise californienne d’assurer une certaine continuité entre son système publicitaire traditionnel et le FAN.

 

Le FAN propose actuellement 3 formats
Copyright Facebook

Publicité sur mobile : un marché porteur

Même si la nouvelle direction prise par Facebook peut surprendre, elle semble logique tant le réseau de Mark Zuckerberg a bien négocié le virage mobile. 60% de revenus de Facebook sont issus du mobile, dont une grande majorité grâce à la publicité. De même, près de 350 millions d’utilisateurs mensuels se connectent à Facebook uniquement via un smartphone ou une tablette, c’est 50 de plus que fin 2013. Ce secteur est en pleine évolution.

Le FAN n’en est qu’à ses débuts : pour l’instant, seuls quelques annonceurs peuvent l’utiliser. De même, seuls deux types d’annonces sont disponibles : l’installation d’applications et la relance d’activité. Le nombre d’annonceurs concernés et de possibilités marketing devrait croître dans les mois à venir.

La publicité sur mobile est donc un marché que Facebook cherche à conquérir au-delà de sa propre application. En se posant en intermédiaire entre marques et applications mobile, l’équipe de Mark Zuckerberg entend bien développer ce marché et concurrencer la prédominance de Google sur le web.

À retenir :
– Facebook se place en intermédiaire de référence pour la publicité mobile
– Le FAN proposera plusieurs formats publicitaires

 

Source

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...