load-icon
Bad_buzz_crise_marques

Fin des applications like-gating sur Facebook !

Marketing | Réseaux sociaux

Facebook_like_gatingFacebook a récemment annoncé que les applications like-gating seraient désormais interdites sur sa plateforme. Ce changement, qui prendra lieu le 5 novembre, perturbera à coup sûr nombre de stratégies sur le célèbre réseau social.

Qu’est-ce que le like-gating ?

Les applications like-gating sont très répandues sur Facebook. Il s’agit d’applications proposant un contenu exclusif que l’utilisateur ne peut voir que s’il devient fan de la page concernée. Nombre de marques utilisent actuellement ces mécanismes pour augmenter la taille de leurs communautés. Cela passe par l’organisation de concours, par la production de contenus (textes, photos, vidéos…) ou encore par le développement de jeux en ligne hébergés sur la page. Un moyen pour la marque de choyer ses fans tout en augmentant son audience.

Les applications like-gating prohibées

Sur le blog des développeurs Facebook, un billet explique ce changement radical : « Vous ne devez pas inciter les utilisateurs à utiliser des plugins sociaux ou à aimer une page. Cette mesure inclut les dotations, les applications « like gating » ou les applications de contenu basées sur le fait d’être fan d’une page.
Il demeure acceptable d’inciter les utilisateurs à se connecter à votre application, à se géo localiser, ou à participer à une promotion sur la page de votre application. Pour assurer des connexions de qualité et pour aider les entreprises à atteindre les personnes importantes à leurs yeux, nous voulons que les utilisateurs « aiment » les pages parce qu’ils veulent être connectés avec elles et suivre leur actualité, et non à cause d’incitations artificielles. »
Facebook insiste donc sur des relations qualitatives entre marques et utilisateurs, dans la lignée de mesures telles que la baisse du Reach.

Quelles alternatives à la course aux fans ?

La fin du like-gating n’est pas la fin de Facebook pour les marques. Comme nous vous l’annoncions en parlant de la baisse du Reach de Facebook, les marques ont aujourd’hui tout intérêt à privilégier l’entretien qualitatif de leurs communautés à la course aux fans.
Plus que le nombre de fans, ce sont des métriques telles que le taux d’engagement qui doivent prévaloir pour évaluer l’efficacité d’une stratégie sur Facebook.
La plupart des méthodes dont le seul objectif est l’acquisition de fans attirent des utilisateurs tels que les concouristes, qui ne sont aucunement qualitatifs. En effet, ils ne sont intéressés que par les lots mis en jeu et ont donc très peu de chances de rester fans de la page ou d’effectuer des actions engageantes (likes, commentaires, partages…).

La fin des applications like-gating marque une rupture nette dans l’approche que les marques peuvent avoir de Facebook. Elle s’inscrit également dans la tendance qui met en avant l’entretien qualitatif des communautés, notamment évaluable grâce au taux d’engagement.

À retenir :
– Les applications like-gating permettaient de recruter des fans en leur promettant un contenu exclusif (jeux, jeux-concours, vidéos…)
– Facebook interdit le like-gating pour mettre en avant une relation qualitative avec les fans
– L’augmentation du nombre de fans n’est pas judicieuse si ces fans ne sont pas qualifiés et engagés

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...