load-icon
Facebook présente de très bons résultats pour le premier trimestre 2014

Facebook : de bons résultats pour débuter 2014

Réseaux sociaux

Du haut de ses 10 ans, Facebook reste le leader des réseaux sociaux. Alors que diverses études tendent à annoncer sa chute prochaine (fuite des utilisateurs, vieillissement de l’audience…), l’entreprise de Mark Zuckerberg affiche une santé éclatante en ce début d’année. Analyse.

Facebook en bonne forme

Depuis le premier trimestre 2013, les revenus de Facebook ont augmenté de 72%. Le spectaculaire pic du dernier trimestre 2013 s’est stabilisé en ce début d’année autour de 2.5 milliards de dollars.
90% des revenus de Facebook au premier trimestre 2014 sont générés par la publicité. La relation avec les annonceurs est donc capitale pour Facebook, qui développe son écosystème publicitaire pour multiplier les possibilités de sa plateforme, à l’image des Premium Video Ads, des projets de nouvelles campagnes publicitaires ou encore du remodelage de formats existants.

Les revenus de Facebook ont augmenté de 72% en un an

Facebook : un virage mobile bien négocié

Cette bonne santé économique s’explique en partie par la tendance mobile que Facebook a su anticiper et apprivoiser. Lors du premier trimestre 2014, le nombre d’utilisateurs quotidiennement actifs via un support mobile a augmenté de 10%, pour dépasser les 600 millions.
En termes de revenus, le mobile représente plus d’un milliard de dollars, soit une progression de 30% par rapport à début 2013. Là aussi, la majorité de ces revenus vient de la publicité, avec des résultats probants : 350 millions d’applications ont été téléchargées à partir de publicités vues sur mobile. À l’instar de Twitter, les utilisateurs mobiles de Facebook sont très engagés.

Les utilisateurs quotidiens de Facebook dépassent les 600 millions

Facebook : quel avenir ?

Pour éviter le déclin que certains lui promettent, Facebook anticipe les tendances et investit en conséquence. La liste des acquisitions de Facebook s’allonge régulièrement : on notera en ce début d’année 2014 les rachats de WhatsApp et d’Oculus, qui témoignent de la volonté de Facebook de conserver sa domination sur les réseaux sociaux et sur l’écosystème digital mondial.
WhatsApp, l’une des applications les plus populaires de Facebook, n’est pour l’instant pas prête à la monétisation, selon Zuckerberg. L’objectif à court et moyen terme serait de mettre en avant l’expérience utilisateur, notamment avec les nouveautés du « Lab » telles que Paper. Une stratégie visant à inscrire encore un peu plus Facebook dans le quotidien des utilisateurs.

Avec de très bons résultats pour démarrer 2014, Facebook profite de la dynamique observée fin 2013. Toujours en mouvement pour anticiper les tendances technologiques et sociales, le roi des réseaux sociaux a encore de beaux jours devant lui.
Que retenir ?
– Facebook affiche une excellente santé au premier trimestre
– Les utilisateurs sur mobile sont de plus en plus nombreux

Source

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...