load-icon
Google e-commerce certification

Le programme Marchands de confiance par Google, une avancée dans le e-commerce ?

Web

Google e-commerce certificationCertification des sites marchands

Offrir une expérience d’achat en ligne de qualité supérieure, voici la promesse de Google avec son programme Marchands de confiance, encore peu développé en France.

Lancé le 29 octobre en France via une annonce sur le blog officiel de Google après une arrivée aux États-Unis en juin 2012, l’objectif annoncé de ce programme est double : aider les internautes à effectuer leurs achats en ligne avec plus de sérénité et offrir aux sites marchands un nouveau moyen de fidéliser les clients. En réalité, le secteur des certifications de sites marchands est déjà occupé, notamment par Fia-Net un des ses leaders, ce qui n’empêchera pas Google de se faire une place de choix dans les mois à venir.

Selon Google, le label offre aux internautes les garanties suivantes : qualité du service client et respect de délai des préparations de commande. La firme indique que ce programme est gratuit pour les acheteurs comme pour les sites, on peut surtout y voir une énième façon de collecter des données personnelles. Confiance vous avez dit ?

Phase pilote

Depuis octobre en phase de test, les membres du programme sont des acteurs majeurs de la vente en ligne : Spartoo, Tati, Shoes.fr, MaisonsDuMonde… Les sites concernés comportent un badge visible en bas à droite.

BagdeCommerceGoogle

Un survol permet de voir les performances enregistrées par le site et certifiées par Google. Le géant en profite pour communiquer autour de son programme de protection des achats dont la souscription est gratuite pour les internautes. Google indique s’engager à hauteur de 1000 euros en cas de problème rencontré sur un des sites labellisés. Toutefois, cette protection est soumise à des limites et des exclusions.

Google e commerce sites marchands
Le label au survol sur le site Spartoo

Les « problèmes » rencontrés qui peuvent faire lieu à un remboursement sont les suivants :

  • Non-réception de l’article
  • Réception dans un autre état que l’état promis
  • Facturation d’un montant incorrect
  • Délais non respectés pour l’expédition
  • Non-respect de la politique de retour des articles

Dans un contexte où le e-commerce se porte bien, Google cherche ainsi à devenir une référence de l’expérience d’achat en ligne, une façon de contrer le géant Amazon ? D’autres services comme Shopping Express qui propose un délai de livraison d’un jour maximum en sont la preuve.

À retenir :

  • Google consolide ses services liés au commerce en ligne avec le programme Marchands de confiance
  • Google complète ainsi son offre avec un outil de certification nécessaire aux e-commerçants
  • La question de la collecte et de l’exploitation des données reste opaque

Source : http://www.google.fr/marchandsdeconfiance/

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...