load-icon
ObjetsConnectesMarketing

Objets connectés : tendance marketing à saisir pour les marques

Marketing

ObjetsConnectesMarketingDans une société de plus en plus digitalisée, les objets connectés sonnent comme la prochaine étape de la numérisation massive. Faisant de plus en plus de bruit dans les médias et devenus accessibles, les objets connectés prennent doucement mais sûrement leur place dans notre quotidien.

Présents dans de nombreux secteurs – santé, automobile, sport… – les objets connectés sont indéniablement la tendance phare de 2014 et des années à venir. Il y aurait aujourd’hui 9 milliards d’objets et de capteurs liés à Internet, ce chiffre devrait être multiplié par 3 en 2015 et par 6 en 2020. Trois accélérateurs jouent un rôle à leur développement : le Cloud (stockage des données), le mobile (généralisation de l’accès) et le Big Data (extraction de la valeur des données).

Pour les marques, c’est un challenge de taille puisqu’il s’agit d’exploiter au mieux une technologie au service de l’homme, plus intuitive, ludique et conviviale. La possibilité de créer de nouvelles expériences est en effet au centre de ce que peuvent offrir les objets connectés aux marques, un potentiel énorme où tout est à construire.

Les réseaux sociaux empiètent dans le monde réel

Les objets connectés permettent une vraie révolution en termes de social média : transposer dans la réalité les valeurs de partage et d’échange, clé de voûte des plateformes sociales, est possible. Autant d’opportunités pour les marques afin d’animer leurs communautés à la fois en off et online.

Partage des performances sportives

Les équipementiers sportifs, Nike en tête, ont saisi le créneau en digitalisant leur offre avec des bracelets, montres, lecteurs MP3, baskets connectés et brandés permettant de partager ses performances sur les réseaux sociaux.

Trinquer avec un gobelet connecté

La célèbre marque de bière américaine Budweiser a été pionnière en lançant au Brésil l’année dernière un verre équipé d’une puce RFID : the Buddy Cup. Ce gobelet permettrait de devenir automatiquement ami avec les gens avec lesquels on trinque. Un exemple de brand content à suivre.

Du virtuel au point de vente

Et si les objets connectés se faisaient une place dans les points de vente ? Fliike, un compteur qui suit en temps réel l’évolution du nombre de fans Facebook d’une enseigne est déjà utilisé. Seule limite : impossible pour l’instant d’aller au-delà de 99 999 fans.

Fliike
Source : Fliilke

Focus le point de vente connecté

Aujourd’hui, le point de vente est au cœur d’un écosystème digital : mobile, web, médias sociaux et objets connectés sont liés. Le digital influence le parcours et l’expérience d’achat. Deux grandes tendances émergent en retail : la digitalisation du parcours d’achat & la théâtralisation de l’offre. L’enjeu pour les marques : attirer, transformer, fidéliser avec des stratégies web to store.

Zoom sur le concept-store de Karl Lagerfeld

Ouvert le 1er mars 2023, le concept store du célèbre créateur propose une expérience immersive au cœur de son univers. Parmi les innovations présentes dans le magasin : Karl’s Booth : écran tactile intégré dans chaque cabine d’essayage pour permettre au client de prendre une photo, d’appliquer un filtre et de partager sur les réseaux sociaux le résultat et Karl’s Interactive : livre d’or digital.

Concept Store Karl Largerfeld

 

Le digital s’impose dans le monde réel. En inventant des objets ou en intégrant les technologies à des dispositifs crosscanal, les marques ont donc tous les outils en main pour saisir la tendance des objets connectés et imaginer des expériences toujours plus innovantes et engageantes avec leurs communautés.

4 commentaires

  1. […] Les personnes interrogées ont encore un accès très limité aux objets connectés : 1 % pour les lunettes intelligentes, 2 % pour les traqueurs fitness et 2 % pour les montres connectées. Paradoxalement, à la question « Quels appareils seriez-vous susceptibles d’acheter au cours des 12 prochains mois ? », le traqueur fitness et la montre intelligente récoltent respectivement 9 et 8 % des intentions d’achat. Cela laisse entrevoir le début de nouveaux usages et expériences de marques. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...