load-icon
Tous les chiffres de Pinterest en un clin d'oeil

Pinterest et les marques : chiffres et grandes tendances

Marketing | Réseaux sociaux

Tous les chiffres de Pinterest en un clin d'oeilPinterest a longtemps été vu comme un réseau exclusivement féminin qui peinait à décoller en France. Pourtant, l’essor mondial du réseau social commence à se faire sentir au niveau national et les caractéristiques-clés des utilisateurs évoluent : de quoi reconsidérer l’intérêt de Pinterest ?

Pinterest : un trafic conséquent

Le poids de Pinterest au niveau mondial n’est plus à prouver. Selon SimilarWeb, le nombre de visites mensuelles du réseau social dépasse les 400 millions sur desktop. Bien que conséquent, ce chiffre ne représenterait qu’un quart du trafic total de la plateforme, étant donné que cette dernière voit 75 % de ses visites passer par le mobile.

La plateforme provoque 13 % du trafic entre réseaux sociaux et sites d’e-commerce, ce qui fait de Pinterest la deuxième source « sociale » de trafic vers les sites marchands, loin derrière Facebook (63 %). Cependant, les utilisateurs de Pinterest consomment en général plus que ceux de Facebook : la valeur moyenne de leur panier atteint les 60 $.

En France, le réseau social compte 1,85 million de visiteurs uniques (au mois d’août 2014). Les Français commencent donc à adopter en masse Pinterest, mais la plateforme présente encore un potentiel non exploité dont les marques tentent de profiter. Dans le secteur de la beauté par exemple, 9 des 10 plus grandes marques mondiales possèdent un compte sur la plateforme.

Pinterest : quels utilisateurs ?

Pinterest abrite depuis sa naissance une majorité d’utilisateurs féminins. La répartition évolue rarement : 80 % de femmes, 20 % d’hommes. Au niveau des utilisateurs actifs, ce clivage est encore plus marqué : 92 % des épingles viennent de comptes féminins. Les thématiques qui attirent le plus les femmes sont le food, le DIY, la décoration d’intérieur, les vacances et la beauté.

Les femmes sont également plus fidèles à Pinterest : 84 % des femmes inscrites lors de la première année de Pinterest sont toujours actives. Elles ont même gagné en activité, puisqu’elles épinglaient en moyenne 42 images par an en 2010 pour 152 en 2014.

Pourtant, les femmes pourraient perdre de leur influence sur le réseau social. 33 % des nouvelles inscriptions sont aujourd’hui faites par des hommes, et dans certains pays émergents, la répartition hommes/femmes approche les 50/50. Tous les voyants sont donc au vert pour Pinterest, qui présente une croissance intéressante et semble se démocratiser auprès du public masculin.

Pinterest : une aubaine pour les marques

Au-delà de l’audience importante et active du réseau social, c’est également le comportement des utilisateurs qui peut profiter aux marques. Aujourd’hui, 98 % des épingles sont en fait des liens hypertextes renvoyant à des images hébergées par des sites tiers.

Les utilisateurs valident donc la fonctionnalité de Pinterest qui fait le bonheur de sites marchands tels qu’Etsy. Plus surprenant, le bouton « pin it » ne représente que 8 % du total des épingles d’Etsy sur Pinterest. Il ne suffit donc pas d’utiliser cette fonctionnalité pour provoquer de l’engagement sur Pinterest : une véritable stratégie de community management optimisée est indispensable.

Enfin, la durée de vie d’une épingle sur Pinterest est en moyenne de 3 mois et demi. À titre de comparaison, celle d’un post Facebook est de 15 heures et celle d’une publication Instagram de 22 heures. Une raison de plus pour les marques d’investir le réseau social.

Alors que l’une des principales faiblesses de Pinterest était son faible impact en France et son audience exclusivement féminine, le futur du réseau social s’annonce aujourd’hui prometteur. Les tendances actuelles renforcent l’intérêt que présente la plateforme pour les marques et pour des stratégies de community management adaptées.

À retenir :
– Pinterest possède maintenant près de 2 millions d’utilisateurs uniques en France par mois
33 % des inscriptions récentes ont été faites par des hommes
98 % des épingles renvoient à des sites tiers

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...