load-icon
Pinterest développe un nouveau format publicitaire

Pinterest lance ses promoted pins !

Marketing | Réseaux sociaux

Pinterest développe un nouveau format publicitairePinterest a récemment annoncé la commercialisation d’un format publicitaire pour sa plateforme : les promoted pins. Actuellement en phase de test avec une sélection d’annonceurs tels que Kraft, ce système de monétisation pourrait bien marquer un tournant dans la relation entre utilisateurs et marques.

Rappel : Pinterest, ce réseau porteur

Révélé au cours des deux dernières années, le réseau social Pinterest est devenu une plateforme à investir pour nombre de marques. Avec son audience très féminine et ses visuels de qualité, Pinterest est rapidement devenu un lieu d’expression privilégié pour les marques de secteurs tels que la beauté, le food ou la mode.
Fort de ses bases solides et investi par les marques depuis quelques mois, Pinterest s’ouvre aujourd’hui à la monétisation avec les épingles sponsorisées.

Des épingles sponsorisées qui suivent le modèle de Twitter

Ces « promoted pins », actuellement en phase de test, sont des images épinglées par les annonceurs, puis intégrées dans les flux de recherche et dans les catégories des utilisateurs. Selon Pinterest, les marques aident les utilisateurs à trouver des thématiques susceptibles de les intéresser ; les promoted pins apparaîtront donc en fonction des préférences et des recherches des « pinners ».
Ce système d’épingles intégrées au flux d’images de l’utilisateur n’est pas sans rappeler les contenus sponsorisés que l’on retrouve sur Twitter. Ce format publicitaire parie sur sa discrétion et sa transparence pour que les épingles sponsorisées se glissent au milieu des épingles « normales » sans paraître intrusives car l’utilisateur retrouvera de l’une à l’autre la même thématique. La seule différence est alors la mention « sponsored pin » en bas de l’épingle en question.

Pinterest développe un nouveau format publicitaire

Ad Age indiquait en mars que Pinterest pratiquerait un politique de prix agressive, exigeant des investissements d’au moins un million de dollars de la part des annonceurs, ce qui reviendrait à un CPM de 30 à 40$. Si ces informations sont à mettre au conditionnel, elles confirment le fait qu’annoncer sur Pinterest ne sera pas à la portée de tous les annonceurs. À suivre, donc.

À retenir :
– Pinterest monétise sa plateforme grâce à des épingles intégrées au flux d’images des utilisateurs
– Le ticket d’entrée serait d’1 million de dollars
– Ce format est encore en phase de test
Source

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...