load-icon
twitter_tag_photos

Twitter : l’identification des photos est désormais possible

Réseaux sociaux

twitter_tag_photos

Twitter vient de présenter deux nouveautés pour la dernière version de son application mobile : la possibilité d’identifier des personnes sur les photos et celle d’intégrer jusqu’à 4 photos par tweet.

De nouveaux outils pour Twitter

Avec ces nouvelles fonctionnalités, n’importe quel utilisateur de twitter pourra identifier jusqu’à 10 personnes différentes sur une seule photo. Attention : les paramètres par défaut de Twitter permettent aux utilisateurs d’identifier n’importe quel autre membre du réseau sur leurs photos. Modifier ces paramètres est rapide et fortement recommandé pour les utilisateurs souhaitant maîtriser leur présence sur Twitter, qu’il s’agisse de membres lambdas, de personnalités ou de marques.

Autre nouveauté avec la possibilité d’intégrer jusqu’à 4 photos dans un tweet. En accordant ces photos dans un « collage automatique », l’utilisateur peut diversifier ses tweets et chercher à les rendre plus signifiants. Twitter s’apparente ici à un outil de montage photo rapide et diversifie ses fonctions.

L’élargissement des fonctions de Twitter

Traditionnellement vu comme un réseau social reservé à l’information, Twitter revêt là un aspect plus « social ». Dans l’article qui annonce ces nouveautés, Twitter parle de faciliter les connexions entre « amis » en les identifiant sur les photos. À aucun moment le terme « follower » n’est utilisé dans cet article. Tout un symbole.

Twitter semble changer de peau et dépasser ses propres barrières. Là où mentionner quelqu’un dans un tweet réduisait traditionnellement le nombre de caractères disponibles, la fonction d’identification n’a pas d’impact. Identifier 10 personnes sur une photo et avoir encore 140 caractères à disposition, c’est désormais possible : de quoi communiquer davantage.

Cette mue de Twitter n’est pas la seule nouveauté. Les utilisateurs assidus auront notamment remarqué le changement de la section « connecter » en de plus évidentes « notifications », proches du fonctionnement de Facebook. Dans le but de supplanter le réseau de Mark Zuckerberg, notamment auprès des plus jeunes ?

Vers des réseaux sociaux uniformes ?

L’identification d’autres utilisateurs fait partie des fonctionnalités de Facebook depuis des années, Twitter n’a rien inventé en développant cette fonctionnalité pour son application mobile. Mais cette « imitation » d’un concurrent n’est pas la première du genre : les réseaux sociaux reprennent et adaptent régulièrement les mécanismes de la concurrence. L’arrivée sur Facebook du hashtag, fonction estampillée Twitter, a récemment montré comment le roi des réseaux sociaux pouvait chercher à élargir son audience et à concurrencer le site de micro-blogging.

Néanmoins, parler d’uniformisation des réseaux sociaux paraît exagéré : le hashtag sur Facebook est loin de faire l’unanimité. De même, Twitter, longtemps vu comme un réseau social moins « grand public » que Facebook, sera-t-il accompagné dans sa mue « sociale » par ses utilisateurs ? Rien n’est moins sûr.

Si les réseaux sociaux imitent leurs fonctionnalités respectives pour toucher l’audience la plus large possible, leurs identités et leurs fonctionnements demeurent distincts. Cependant, en se dotant régulièrement de nouvelles fonctionnalités visant à attirer le public de la concurrence, les réseaux sociaux montrent qu’ils ne considèrent pas leur audience comme acquise.

Que retenir ?
– Twitter, comme Facebook, permet l’identification sur les photos
– Cette nouvelle fonction découle d’une volonté d’un Twitter plus « social »

 

Source : https://blog.twitter.com/2014/photos-just-got-more-social

2 commentaires

  1. […] Malgré cette intention, certains ont une attitude plutôt passive : 49% se contentent de lire le fil d’actualité et 41% d’envoyer des messages privés. Pour encourager les membres à interagir davantage, Twitter fait le choix de ressembler de plus en plus à son principal concurrent Facebook : nouveau profil, identification des photos… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...