load-icon
Réseaux sociaux vacances

Vacances j’oublie tout ! Sauf de rester connecté

Réseaux sociaux

Réseaux sociaux vacances Jamais sans mon smartphone

À moins de ne pas avoir d’accès à Internet par manque de couverture ou de data, aucune raison de ne pas consulter son fil d’actualité !

Facebook n’enregistre aucune baisse de connexions l’été. 61 % des utilisateurs qui se connectent à Facebook pendant la période estivale le font à partir d’un mobile. Pour cause, 17 millions d’utilisateurs mobiles en France utilisent directement l’application Facebook sur leur smartphone.

Les twittos français sont encore plus exigeants quant à la présence d’Internet sur leur lieu de villégiature. Comparé à la moyenne des internautes français, les utilisateurs de Twitter se connectent bien plus à Internet pendant leurs vacances. Ils sont 74 % à estimer que la présence d’Internet est importante sur leur lieu de vacances et 41 % s’y connectent plusieurs fois par jour (contre respectivement 53 % et 24 % pour la moyenne des internautes français).

Partager son expérience

S’il y a bien une période de l’année où on a envie de partager ses aventures, c’est durant les vacances. 4,4 milliards de contenus sont publiés dans le monde sur Facebook pendant l’été, c’est-à-dire 361 millions de publications par jour. 59 % du contenu posté sur Facebook pendant l’été l’est à partir d’un mobile. Sur Twitter, 78 % des utilisateurs se connectent pour rester en contact avec leurs proches, amis et famille.

L’été est la saison où l’on poste le plus sur Facebook : 1,2 fois plus qu’au printemps, en automne ou en hiver. 1,7 fois plus de publications de photos que de mises à jour de statuts pendant l’été. Le paysage, le barbecue ou la plage : soyons visuels !

Sur Instagram, c’est la même chose avec des tags qui en disent long sur la douceur estivale.
Sur Instagram, c’est la même chose avec des tags qui en disent long sur la douceur estivale.

 

À retenir

  • Grâce aux appareils mobiles, la fréquentation sur les réseaux sociaux, Facebook, Twitter & Instagram, ne chute pas durant la période estivale.
  • Les utilisateurs partagent plus de contenus que le reste de l’année.
  • Pour les marques, le rythme de publication doit rester soutenu afin de saisir cette opportunité.

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Très intéressant … il faut « surfer » sur le fait que les gens ne peuvent s’empêcher de partager leur vie sur les réseaux sociaux et en profiter pour pousser nos produits. Ce n’est pas parce que c’est les vacances, qu’il faut baisser la garde 🙂 Lucas

Répondre à Facebook à l’heure d’été | Blog Groupe361 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...