load-icon
Applications de messagerie sociale Line Viber WeChat Whatsapp

Messageries sociales : une révolution de l’usage d’Internet ?

Marketing | Réseaux sociaux

Applications de messagerie sociale Line Viber WeChat WhatsappL’utilisation majoritaire d’Internet sur desktop vit ses dernières heures. Selon le rapport prospectif de l’Union Internationale des télécommunications, on comptera fin 2014 près de 7 milliards d’abonnements mobiles et 3 milliards d’internautes.

Le constat est sans appel : l’avenir d’Internet sera mobile ou ne sera pas. Les acteurs majeurs s’y préparent, mais de nouvelles applications de messageries sociales pourraient bien changer la donne, révolutionner les modes de communication et devenir porte d’entrée du web sur mobile. De nouveaux formats sont donc à imaginer pour les marques si elles veulent saisir le virage de ces nouveaux usages.

Viber, Whatsapp, Line, WeChat… Ces applications de messageries sont de vrais couteaux suisses sociaux qui vont faire grand bruit dans les mois à venir. Focus sur 3 d’entre elles.

            Whatsapp

Racheté par Facebook en février dernier pour la modique somme de 19 milliards de dollars, Whatsapp est depuis sous le feu des projecteurs. L’application compterait 700 millions d’utilisateurs actifs dont 72 % se connectent tous les jours. Whatsapp a une particularité puisqu’aucune publicité n’est diffusée lors de la première année d’utilisation. Gratuite pendant 12 mois, l’application est ensuite facturée à 72 centimes par an.

Mark Zuckerberg a déclaré : «Je ne pense pas que la publicité soit la meilleure façon de monétiser les services de messagerie. » Le cofondateur de WhatsApp Jan Koum a quant à lui indiqué : « La priorité ne sera pas la monétisation, mais la croissance ». Affaire à suivre.

            WeChat

Très populaire en Chine, WeChat propose des services qui vont au-delà de la messagerie : réservation de taxi ou de places de cinéma par exemple sont des options payantes. On compte 270 millions d’utilisateurs sur le seul marché chinois et plus de 100 millions à l’étranger. L’application tout-en-un a récemment lancé une offre publicitaire pour les annonceurs. La publicité est ouverte aux grands comptes qui réunissent au minimum 100 000 abonnés, une opportunité de taille pour toucher des cibles localisées en Chine dans un premier temps puis le reste du monde. WeChat compte à la fin du 3e trimestre 2014 468 millions d’utilisateurs.

           Viber

L’application israélienne Viber a été rachetée pour 900 millions de dollars par le groupe japonais Rakuten en février dernier. Viber permet de profiter de SMS et d’appels vocaux illimités directement depuis le Net avec la possibilité de passer des appels en dehors de Viber pour un coût modique. 300 millions d’utilisateurs sur desktop et mobile l’utiliseraient selon son éditeur. Gratuite, l’application ne propose pas encore de publicité, mais sa croissance est à surveiller de près.

 

Ces chiffres donnent le vertige et les marques ont tout intérêt à investir au plus tôt ces nouvelles plateformes sociales qui sont en train de bouleverser l’usage du web sur mobile. Un virage que saisissent déjà les opérateurs qui pour répliquer développent des applications similaires.

 

A retenir :

  • Il y a désormais plus d’utilisateurs du web sur mobile que sur desktop
  • Des applications de messageries mobiles tout-en-un émergent
  • Les marques ont tout intérêt à investir ces nouvelles plateformes

 

4 commentaires

  1. […] Hangouts est un service de visioconférence lancé en mai 2013 par Google pour faire face à la concurrence de Messenger, Viber ou encore WhatsApp. Les messageries instantanées deviennent de plus en plus sociales et proposent désormais bien plus que l’échange de textes. Retrouvez notre article à ce sujet : messageries sociales, une révolution de l’usage d’Internet ?  […]

Répondre à Les Français sur les réseaux sociaux : chiffres et tendances | Groupe 361 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...