load-icon
Les tendances en termes de marketing digital pour 2014

Le marketing digital en 2014 : chiffres et tendances

E-reputation | Opinion Tracker | Réseaux sociaux | Web

Les tendances en termes de marketing digital pour 2014

Socialbakers vient de dévoiler une étude sur les attentes et priorités des professionnels du marketing vis-à-vis du digital pour l’année 2014. Les résultats qui s’en dégagent mettent en lumière des tendances prévisibles ainsi que certaines contradictions. Analyse.

Réseaux sociaux : Google + à l’abandon

Alors que l’on avait constaté en 2013 l’essor fulgurant de Google + en termes d’utilisateurs actifs, on constate ici que le réseau social de Google n’est que la sixième plateforme que les professionnels du marketing considèrent comme une priorité. Ce paradoxe n’en est pas nécessairement un : la foule d’utilisateurs actifs de Google + vient en grande partie des autres services de Google, à l’instar de Youtube. Ainsi, le réseau de vidéos est deux fois plus prisé par les interrogés, symbole de ce que Google + a du mal à se défaire de son image de « ville fantôme » dont l’essentielle utilité est le référencement.
On retrouve sans surprise en tête de ce classement le géant Facebook, suivi par Twitter. On remarquera que Pinterest est assez peu plébiscité, malgré son attractivité pour les marques. Ce résultat peut signifier que tous les secteurs d’activités n’envisagent pas des investissements sur ce réseau social, à l’audience et aux usages très marqués (Pinterest est fréquenté par 80% de femmes, par exemple). Néanmoins, le contenu multimédia reste une priorité pour les professionnels du marketing, comme en témoignent les bons résultats de Youtube et Instagram, respectivement 3e et 4e de ce classement.

Classement des réseaux sociaux par ordre de priorité pour le marketing

L’importance du digital

Ces tendances montrent que les professionnels du marketing reconnaissent l’importance d’une stratégie digitale : en matière de production de contenu comme on a pu le voir, mais également en termes de veille concurrentielle. Ainsi, plus de 85% des interrogés affirment que des analyses compétitives concernant le social media sont importantes.
Ce chiffre dénote de ce que les entreprises ont aujourd’hui besoin de maîtriser leur identité numérique et de connaître celle de leurs concurrents. Référencement, services en ligne, e-réputation : autant de données à prendre en compte pour adopter une stratégie digitale cohérente. Mais paradoxalement, les professionnels du marketing interrogés sont moins d’un tiers à faire appel à des sociétés spécialisées possédant des outils d’analyse poussés.
Les deux tiers restant, au moment d’évaluer leur stratégie digitale et leur concurrence, se contentent donc d’outils gratuits ou des outils d’analyse fournis par les plateformes. Bien que moins onéreux, ce choix n’est pas nécessairement judicieux : tous les réseaux sociaux, par exemple, ne fournissent que rarement des chiffres à la fois complets, vérifiables et pertinents.

L'importance de la veille concurrentielle en matière de social media

Les résultats de l’étude signée Socialbakers confirment le déploiement de toute une partie du marketing sur le plan numérique. Avec de nouvelles cibles (les digital mums, par exemple), de nouveaux outils de veille concurrentielle (tels qu’Opinion Tracker®) et des annonceurs obligés d’utiliser les réseaux sociaux, le marketing digital s’est imposé aux stratégies des marques et des entreprises. Cette enquête nous montre que 2014 ne sera pas l’année qui nous fera mentir.

À retenir :
• Facebook est le premier réseau social dans lequel les marques veulent investir en 2014
• Les marques indiquent qu’utiliser des outils de veille concurrentielle
• Les marques auraient tout intérêt à investir dans des outils de veille payants

 

Source :
http://www.socialbakers.com/blog/2110-the-state-of-social-marketing-2014

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...