load-icon
Découvrez le comportement des annonceurs sur les réseaux sociaux

Publicité et réseaux sociaux : état des lieux

Marketing | Réseaux sociaux

Découvrez le comportement des annonceurs sur les réseaux sociaux

Après les perspectives des professionnels du marketing pour 2014, découvrez comment les annonceurs investissent en publicité sur les médias sociaux selon une récente étude signée SocialBakers.

Dépenser pour communiquer, un impératif pour les entreprises ?

Aujourd’hui, les réseaux sociaux favorisent le contenu de qualité. Facebook, par exemple, justifie la baisse de son reach par une volonté de « montrer le bon contenu à la bonne personne au bon moment ». Si le concept est flou, il désigne une réalité : il est de plus en plus difficile pour les pages Facebook de toucher leur audience sans promouvoir leurs publications.

Pour autant, 14% des entreprises font le choix de ne pas investir en publicité sur les réseaux sociaux. Malgré la saturation de messages publicitaires et en dépit des incitations des Facebook et consorts, un annonceur sur 7 mise sur la qualité de ses publications et sur la réactivité de son audience pour toucher ses cibles.

Toutefois, la grande majorité (86%) de ces annonceurs investit dans la publicité sur les réseaux sociaux : 54% des entreprises interrogées dépensent même plus de 5 000$ mensuels dans le « social advertising ».

Tous les annonceurs ne paient pas pour la publicité sur les réseaux sociaux
Combien dépensez-vous chaque mois en publicité sur les réseaux sociaux (en dollars) ?

Facebook domine, Twitter à la peine

Quels réseaux sociaux concentrent les investissements publicitaires ?

Avec plus d’1.3 milliards de membres dans le monde, Facebook est le réseau privilégié par les annonceurs : 92% des interrogés indiquent investir sur cette plateforme. Youtube arrive en seconde position : plus d’un tiers des interrogés investissent sur le service de Google, notamment en raison de son trafic et de la visibilité des annonces sous format vidéo.
Petite surprise : Linkedin est investi par un quart des annonceurs. Ce chiffre montre que les entreprises effectuent également de l’achat d’espace en B to B.

Twitter se place en 4e position. Ce faible score peut s’expliquer par le peu de formats publicitaires que propose Twitter et par la faible viralité de certains hashtags sponsorisés. Twitter est un réseau à investir, mais pour lequel les entreprises privilégient une activité assidue à des investissements publicitaires.

Facebook est le réseau social dans lequel les annonceurs investissent le plus
Sur quelle plateforme faites-vous de la publicité ?

Le fil d’actualité de Facebook, le graal des annonceurs ?

Zoom sur les différents formats publicitaires que propose le réseau social préféré des annonceurs : Facebook. Les intéressés privilégient en général des publicités dans le fil d’actualité, que ce soit sur version mobile ou desktop.

Les emplacements dans la colonne de droite de l’écran sont peu prisés. En effet, ils ne sont pas pris en compte par l’application mobile et sont peu visibles pour les utilisateurs habitués à l’outil internet : le phénomène de « banner blindness » s’applique également à Facebook. Les internautes parviennent à faire la différence entre les publicités et le contenu qu’ils recherchent et ne prêtent pas attention aux annonces situées sur le côté ou en haut de page des sites.

Facebook a pris en compte cette tendance et évolue pour attirer encore davantage les annonceurs. Le réseau de Mark Zuckerberg a récemment annoncé la diffusion à venir de vidéos publicitaires directement intégrées au fil d’actualité des utilisateurs et dont la lecture se lancerait automatiquement. Retrouvez à ce sujet notre article sur les « Premium Video Ads ».

Le fil d'actualité de Facebook est le format privilégié par les annonceurs
Classez ces formats publicitaires Facebook du plus efficace au moins efficace

Si la présence des marques et entreprises sur les réseaux sociaux paraît aujourd’hui indispensable, les annonceurs ont tout intérêt à conserver une flexibilité dans leurs pratiques. Les réseaux sociaux modifient continuellement leurs formats, leur fonctionnement et leurs tarifs pour inciter les marques à investir dans la publicité. De là à devenir une obligation pour que les annonceurs atteignent leur audience ? Réponse dans les mois à venir.


Que retenir ?
– Facebook reste le réseau social dans lequel les annonceurs investissent le plus
– Toutes les grandes entreprises ne font pas de la publicité sur les réseaux sociaux
– La publicité dans le fil d’actualité est le format le plus efficace sur Facebook

Source : http://www.socialbakers.com/blog/2122-the-state-of-social-advertising-2014

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vous aimerez aussi...